Le confinement suite à la crise sanitaire du Covid-19 a renvoyé un bon nombre de personnes à la maison. Tout a fermé du jour au lendemain. 🪧 

De nombreuses personnes se sont retrouvées à télétravailler sans s’y être préparées.

Chacun.e a dû être assez agile et astucieux.se pour trouver des solutions. Il fallait s’installer tant bien que mal à la maison.

Des solutions dans l’urgence ont été trouvées pour télétravailler, avec les moyens du bord!🛠️

Mais qu’en est-il aujourd’hui, en 2022?

Le télétravail va (sur)vivre

La crise sanitaire a eu un impact énorme sur le télétravail.

Le télétravail a été un moyen efficace de maintenir le fonctionnement d’un grand nombre d’entreprises durant la pandémie du Covid-19. Il a été instauré dans des secteurs où il n’était peu, voire pas du tout présent.

Aujourd’hui, l’obligation du télétravail est levée en Suisse et dans beaucoup de pays.

Le télétravail à domicile n’est pas mort pour autant. Il va survivre à la crise sanitaire.

D’ailleurs, une étude suisse récente montre que, lorsque l’activité le permet, environ 75 % des personnes télétravaillent au moins partiellement. De plus, le télétravail est souhaité et apprécié par une grande majorité des personnes interrogées.

Pourquoi le télétravail va-t-il perdurer ?

Voici quelques explications non exhaustives qui vont contribuer à la pérennisation du télétravail dans le futur :

  

DĂ©jĂ  avant

Certaines personnes télétravaillaient depuis la maison déjà avant la pandémie (par exemple les travailleur.euse.s indépendant.e.s ou les employé.e.s de certaines entreprises plus avant-gardistes en matière de technologie ou d’organisation du travail).

  

Avantages

Le télétravail a présenté des avantages lors du confinement, notamment

✔️une amélioration de l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée,

✔️un gain de temps sur les trajets,

✔️une diminution des frais liés au transport et aux repas,

✔️une augmentation de la productivité

✔️ou une meilleure concentration.

  

Souhait de continuer

Une majorité des personnes qui ont télétravaillé durant la crise sanitaire souhaitent continuer à travailler occasionnellement de cette façon après l’assouplissement des mesures.

  

Réticences levées

Les entreprises sur la retenue par rapport à cette façon de s’organiser ont pu voir que « ça marche ». Le taux d’acceptabilité du télétravail a ainsi été augmenté durant la crise. Ce qui n’était même pas discutable avant la crise, l’est maintenant. Le télétravail est vraiment en train de se pérenniser.

  

Implémentation des infrastructures

Les infrastructures technologiques pour pratiquer le télétravail ont été mises en place durant la crise par de nombreuses entreprises. Travailler depuis la maison est désormais plus simple qu’avant dans un grand nombre d’entreprises.

  

Attractivité concurrentielle

Le télétravail représente un enjeu d’attractivité pour les entreprises, le proposer permet d’attirer les talents.

Les désavantages du télétravail

Le télétravail présente des avantages. Il est cependant aussi associé à des inconvénients, notamment :  

⚡Les effets néfastes sur la santé, comme par exemple la contribution au développement de troubles musculosquelettiques dû aux postes de travail mal aménagés à domicile.

⚡L’isolement social

⚡Les difficultés à se déconnecter

⚡La fragilisation du sentiment d’appartenance à un groupe

Le sujet du télétravail et de ses effets a d’ailleurs été jugé comme important par l’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail, qui en a même fait un domaine prioritaire.

Pièges à éviter pour bien s’installer en télétravail

Il n’est pas trop tard pour prendre les choses en main et limiter les effets néfastes du télétravail.

En m’appuyant sur mon expertise et mon expérience, je partage ici, avec toi, les pièges à éviter lorsqu’on veut bien s’installer pour télétravailler à la maison.

đź’Ł 1 – Penser que la bricole peut durer

đź’Ł 2 – Se laisser perturber par son environnement

đź’Ł 3 – NĂ©gliger l’ambiance lumineuse

đź’Ł 4 – AmĂ©nager son poste de travail sans fil rouge

đź’Ł 5 – Travailler sur son ordinateur portable

đź’Ł 6 – Acheter des produits ergonomiques

đź’Ł 7 – Croire qu’il y a une solution unique

Tous ces pièges sont décrits en détail dans ce document.

Tu peux le commander gratuitement ici.

Pièges à éviter pour prévenir les risques psychosociaux

Voici également quelques pièges qui t’empêchent de vivre sereinement le télétravail et contribuent à l’apparition de risques psychosociaux.

đź’Ł 1 – NĂ©gliger les contacts avec ses pairs, ses collègues et/ou son supĂ©rieur

đź’Ł 2 – Ne pas planifier sa journĂ©e de travail

đź’Ł 3 – Faire l’impasse sur les pauses

đź’Ł 4 – Ne pas dĂ©connecter et se retrouver encore en ligne Ă  21 heures.

đź’Ł 5 – Faire du multi-tâches, par exemple ĂŞtre en visioconfĂ©rence et, en mĂŞme temps, rĂ©pondre Ă  ses e-mails.

đź’Ł 6 – ĂŠtre disponible en tout temps, parce qu’on est en ligne.

Conclusion

Le télétravail n’est pas mort. La situation liée à la crise sanitaire a offert des conditions favorables à son implantation.

Cette implantation est un levier pour flexibiliser l’organisation du travail dans de nombreuses entreprises.

Les effets du télétravail sont ambigus, car ils sont à la fois positifs (par exemple plus d’autonomie, meilleure concentration, gain de temps sur les trajets) et négatifs (par ex. surdisponibilité, absence de déconnexion, manque de contact social).

Des actions doivent ainsi être prises pour que le télétravail puisse s’installer sereinement et durablement. Cela passe par une (r)évolution de l’organisation du travail qui doit être bien pensée par tous les acteurs concernés.

Cependant la bonne organisation, mêlant généralement le présentiel avec le télétravail, n’est souvent pas trouvée du premier coup.

Tu dois trouver ce qui convient le mieux pour toi et pour ton entreprise.

Formation – Le Fil Bleu
La formation pour aménager ton poste à écran facilement et sans te prendre la tête

1 jour – 1 astuce
5 petites astuces
pour optimiser
ton poste Ă  Ă©cran

Newsletter
Reste au courant de mes actualités !

AmĂ©nager son poste Ă  Ă©cran en tĂ©lĂ©travail – 7 Pièges Ă  Ă©viter